Logo Autour de l'art
Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École d'Art de l'Agglomération Côte Basque Adour, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Accueil A l’affiche Paris

Musée d’Orsay – Paris – Jusqu’au 21 juillet 2019
Le modèle noir : De Géricault à Matisse

En adoptant une approche multidisciplinaire, entre histoire de l’art et histoire des idées, cette exposition se penche sur des problématiques esthétiques, politiques, sociales et raciales ainsi que sur l’imaginaire que révèle la représentation des figures noires dans les arts visuels, de l’abolition de l’esclavage en France (1794) à nos jours. Tout en proposant une perspective continue, elle s’arrête plus particulièrement sur trois périodes clé : l’ère de l’abolition (1794-1848), la période de la Nouvelle peinture jusqu’à la découverte par Matisse de la Renaissance de Harlem et les débuts de l’avant-garde du XXe siècle et les générations successives d’artistes post-guerre et contemporains.

L’exposition s’intéresse principalement à la question du modèle, et donc du dialogue entre l’artiste qui peint, sculpte, grave ou photographie et le modèle qui pose. Elle explore notamment la manière dont la représentation des sujets noirs dans les oeuvres majeures de Théodore Géricault, Charles Cordier, Jean-Baptiste Carpeaux, Edouard Manet, Paul Cézanne et Henri Matisse, ainsi que des photographes Nadar et Carjat, évolue.

Pour cette belle proposition, l’établissement réunit de nombreuses œuvres d’artistes français pour questionner plus de 200 ans d’histoire de l’art et d’Histoire de France et des Etats-Unis, pour répondre à une question : "quelle est la représentation des femmes noires dans l’art ?".

L’exposition met en avant Géricault, Delacroix, Cordier, Carpeaux, Manet, Gauguin, Cézanne, Matisse, Nadar, Carjat... des artistes qui ont choisi un modèle noir à un moment de l’histoire, devenant partie prenante en faveur de la sortie progressive de l’esclavage et de la lente affirmation d’une identité noire. Un focus sur trois périodes clés : l’ère de l’abolition de l’esclavage (1794-1848), la Nouvelle Peinture et les premières avant-gardes du XXe siècle.

L’exposition Le Modèle noir, de Géricault à Matisse propose ainsi d’explorer la manière dont la représentation des sujets noirs a évolué avec le temps, jusqu’à nos jours. Muses des artistes sont mises en avant, à l’image de Jeanne Duval, qui a inspiré Charles Baudelaire, ou bien Laure, muse étant à l’origine de La négresse d’Edouard Manet, le portrait de la servante dans le mythique Olympia d’Edouard Manet (1863).

Et pour accompagner l’exposition, l’établissement culturel a prévu 30 événements qui doivent réunir 100 artistes autour du modèle noir, dont le spectacle Le Jeune Noir à l’épée d’Abd Al Malik. A noter l’exposition d’une gigantesque installation tout au fond du musée, réalisée par Glenn Ligon et composée de douze néons de grande taille mettant en évidence le nom de modèles, artistes et écrivains présents, à l’image de Joséphine Baker, Alexandre Dumas père ou encore Laure, muse de Manet.

***********************************
VIDEO de l’exposition.

***********************************

« Le modèle noir » bouscule le musée d’Orsay, un article de Valérie Marin dans le magazine Le Point.

***********************************

QUI ÉTAIT LAURE, le modèle noir de Manet ?

***********************************

Musée d’Orsay
62 rue de Lille

75007 Paris 7

LOCALISATION


Publié le : 20 août 2019
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration