Logo Autour de l'art
Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École d'Art de l'Agglomération Côte Basque Adour, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Accueil Informations diverses Radio, télévision, sites Web, blogs

Site du magazine Beaux Arts
Série « Rivalités entre artistes » : Ingres et Delacroix, ou le combat entre ligne et couleur »
Autoportraits

On connaît la fameuse querelle des classiques et des romantiques et la bruyante rivalité d’Ingres et de Delacroix. Celui-ci avait été un des premiers admirateurs d’Ingres au moment où l’élève de David, abandonnant les doctrines de son maître et secouant le joug de l’Institut, s’était révélé comme un réaliste. Puis une scission se produisit. Les partisans de Delacroix, mieux soutenus par la Presse, créèrent le mouvement qui dégénéra en querelle des dessinateurs et des coloristes, ou des classiques et des romantiques.
La critique maintenait le baromètre de cette atmosphère surchauffée. Ingres était comparé au « Thiers de la ligne » et Delacroix au « Proudhon de la couleur ». Elle allait même jusqu’à définir de façon rabelaisienne les deux chefs d’école : Ingres est la constipation de la couleur, Delacroix en est la diarrhée.

Delacroix fut rarement enthousiaste d’Ingres. Cependant, devant L’Apothéose d’Homère, il ne put contenir son admiration. Il raconta plus tard qu’il n’avait jamais vu une exécution pareille :
— C’est fait comme les maîtres, avec rien ; et de loin, tout y est.
En sortant de la salle, où il était entré en cachette pour voir cette composition, Delacroix fut surpris par le maître et en reçut un salut assez froid. A peine fut-il sorti, qu’Ingres appela un gardien :
— Ouvrez toutes les fenêtres, lui cria-t-il ; ça sent le soufre ici !
« Recueil de l’Académie de Montauban. » 1930.

*****************************************

A lire sur le site du magazine Beaux Arts

*****************************************

Dans la même série (également en accès libre) Véronèse et Tintoret, à couteaux tirés.


Publié le : 13 novembre 2019
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration