Logo Autour de l'art
Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École d'Art de l'Agglomération Côte Basque Adour, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Accueil INFORMATIONS DIVERSES Portraits

Portrait : Une oeuvre à quatre mains
Anne et Patrick Poirier, sculpteurs, peintres, photographes, archéologues.

Anne Poirier est née le 31 mars 1941 à Marseille et Patrick Poirier le 5 mai 1942 à Nantes. Ils demeurent aujourd’hui à Lourmarin dans le Vaucluse. Après des études aux Arts décoratifs de Paris, ils sont pensionnaires à la Villa Médicis de 1967 à 1972. Dès le début de leur séjour, ils décident de travailler ensemble et de mettre en commun leurs idées et leurs sensibilités.
Anne et Patrick Poirier sont de véritables voyageurs de la mémoire, qu’ils considèrent comme la base de toute intelligence entre les êtres et les sociétés. Ils explorent des sites et des vestiges provenant des anciennes civilisations grecques, romaines, mayas ou indiennes et les font revivre à travers des maquettes et des reconstitutions à échelles réduites. Ils sont à la fois sculpteurs, architectes et archéologues. Ils s’intéressent à la psyché dont ils ne cessent, à travers diverses métaphores, d’essayer de comprendre les structures.

Leurs installations de maquettes de sites archéologiques ruinés, les gigantesques sculptures écroulées, les herbiers et empreintes, et les photographies instaurent des fictions paradoxales qui valent à ces artistes, depuis le début des années 1970, une reconnaissance internationale. En 1984, ils réalisent une commande publique pour l’aire de Suchères sur l’autoroute Clermont-Ferrand - Saint-Etienne, "La Grande Colonne Noire". Cette colonne monumentale effondrée au sol (100m de long sur 15m de haut) est en fait un anti-monument, une immense Vanité, qui dénonce la dérision des pouvoirs et la fragilité des empires.

Suivront de nombreux autres anti-monuments dispersés à travers le monde, sous la forme d’orgueilleux monuments réduits à l’état de ruines. En 1992, une autre colonne brisée à Toronto au Canada, "Mémoire du futur". À Prato en Italie, une autre colonne disloquée est figée dans sa chute En 1996, ils sont invités par l’Institut de recherche du Musée Jean-Paul Getty de Los Angeles à organiser une exposition qu’ils intitulent "The Shadow of Gradiva", dans laquelle ils mêlent leurs créations personnelles avec les collections du Musée, exposition où ils mettent en évidence leur intérêt pour l’archéologie comme métaphore de la psychanalyse...

En 2007, ils exposent "Des Reflets de l’âme" à la Galerie Alice Pauli à Lausanne en Suisse.
En s’inspirant des récits de la mythologie et à travers l’exploration de cités réelles ou imaginaires, l’oeuvre qu’ils élaborent à deux est une métaphore du temps et de a Mémoire. Passé et futur y sont étroitement mêlés, nous donnant à voir la fragilité des cultures et des êtres.

EXPOSITION DE PHOTOS au Domaine de Chaumont.

Le végétal a toujours inspiré Anne et Patrick Poirier. Leurs expérimentations archéologiques et les techniques multiples qu’ils ont utilisées en jouant avec la chambre noire et en accumulant des éléments trouvés au hasard de leurs pérégrinations ont abouti à des œuvres quasi picturales où se juxtaposent ou se superposent des pétales, des pistils ou autres éléments botaniques.
Capter la fugacité d’un instant où d’une sensation, “révéler la géographie cachée des végétaux, avec des fleurs scarifiées fraîches ou fanées” est pour Anne et Patrick Poirier une manière “de témoigner de la fragilité de la nature”.

Ces œuvres “permettent de dévoiler la structure intime du végétal et aussi son caractère charnel, sensuel”.
Dans leurs images tatouées, “l’encre s’infiltre et révèle le système vasculaire de la fleur”.

VAGABONDAGES ARGENTIQUES à la Maison Européenne de la Photographie en 2017.

ENTRETIEN sur le site de Paris-art.

MASTERCLASSE sur France Culture le 22 août 2018 : Anne et Patrick Poirier : "Notre œuvre est complètement commune"


Publié le : 20 octobre 2018
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration