Logo Autour de l'art
Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École d'Art de l'Agglomération Côte Basque Adour, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Accueil A l’affiche Pays Basque

Galerie Ateka - Bayonne - Jusqu’au 1 septembre 2018
« INDIA FOREVER » par CLAUDE VISEUX

La production de Claude Viseux est foisonnante et considérable, à l’instar de grands artistes, tels ses amis César et Max Ernst, et de bien d’autres plasticiens importants qu’il a connus et côtoyés.

Vivant et travaillant une grande partie de sa vie en Pays Basque, cet artiste voyageur (il a séjourné à de nombreuses reprises en Inde) a beaucoup créé, notamment dans son atelier d’Anglet ; Il y est demeuré jusqu’à la fin de sa vie, laissant une œuvre inscrite dans l’histoire de l’Art du 20ème siècle.

La production de Claude Viseux est foisonnante et considérable, à l’instar de grands artistes, tels ses amis César et Max Ernst, et de bien d’autres plasticiens importants qu’il a connus et côtoyés.

Peintre et sculpteur après des études d’architecture, Claude Viseux se révèle être un expérimentateur infatigable. « Aussi loin que ma mémoire remonte, expliquait-il, je ne me suis jamais posé le problème de l’oeuvre d’art en termes de peinture ou de sculpture. » En 1953 il se lance dans la peinture instrumentale à partir d’un outillage de hasard : élastiques enduits de couleur, tendus et lâchés sur la toile, dont la trace devient l’acte de peindre. C’est en 1959 qu’il se met à la sculpture avec des « structures actives » en acier inoxydable.

En 1972, il s’intéresse à la notion d’équilibre instable. Il a également participé à la conception et à la réalisation de décors et costumes de ballets. Si ses formes relèvent de l’abstraction, souvent dans ses travaux récents, Claude Viseux joue sur l’ambiguïté de cette forme à la fois abstraite et reconnaissable. Parfois l’œuvre devient sonore au gré de son mouvement.
Peu de temps après son décès fin 2008, un imbécile trouva le besoin de vandaliser une de ses œuvres monumentales à Mont de Marsan « « Les portes de la mer » créée en 1982. L’oeuvre restaurée a retrouvé sa place pour témoigner de cet itinéraire singulier d’un chercheur infatigable.

"Les portes de la mer" à Mont-de-Marsan

Galerie ATEKA
20 Rue Port Neuf,
64100 Bayonne

PLAN D’ACCES


Publié le : 21 août 2018
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration