Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École Supérieure d'Art Pays Basque, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Sommaire :
Qui sommes nous ? Événements
Voyages
Conférences
Carnets de voyage
Visites d’ateliers
La vie de l’association
Les assemblées générales
Textes fondateurs
Bureau et C.A.
Adhésions 2018-2019
Bulletins trimestriels
Ecole Supérieure d’Art du Pays Basque A l’affiche
Pays Basque
Espagne
Béarn
Bordeaux
Toulouse
Landes
Poitiers
Paris
Londres
Lyon
Suisse
Belgique
Tarbes
Orléans
Alsace
Marseille
Aix-en-Provence
Arles
INFORMATIONS DIVERSES
Radio, télévision, sites Web, blogs
Annuaires
Sites, musées, espaces d’art
Réflexions, débats
Livres, revues
Portraits
Conférences : Bibliographies et sites internet
Nous contacter :
mailbox Rédaction
Mail à la rédaction

mailboxSecrétariat :
4357 Chemin de Truquez
40350 POUILLON
téléphoneSecrétariat
 06 81 99 14 19
mailbox Mail au secrétariat
téléphoneVoyages
 06 10 70 87 48
Changer les couleurs :
Fonds
Couleurs

Pour changer les couleurs du site, cliquez sur les rectangles colorés qui vont apparaitre sur le haut de la page. Choisir sur les palettes les couleurs des différents éléments.

Une fois que vous aurez obtenu la combinaison qui vous convient, cliquez sur le bouton Garder pour conserver ce choix à chaque fois que vous vous connecterez

Accueil A l’affiche Espagne

Musée Guggenheim – Bilbao – Jusqu’au 2 septembre 2018
Chagall : les années décisives (1911-1919)

Arrivé de sa Biélorussie natale à Paris en 1910, Marc Chagall découvre l’avant-garde artistique parisienne – fauvisme, cubisme – et s’en inspire librement, mêlant les expériences stylistiques les plus audacieuses à ses souvenirs de la communauté hassidique de Vitebsk De retour en Russie en 1914, il y est retenu par la guerre. Il prend la direction de l’école d’art de Vitebsk, d’où il sera évincé par Kasimir Malévitch puis part pour Moscou où il peint le Théâtre d’art juif.

L’exposition dévoile les motivations profondes qui sous-tendent son œuvre, les mouvements d’avant-garde qui vont l’influencer et les thèmes qui seront déterminants dans sa carrière. Elle constitue une recherche sur l’origine du langage absolument personnel et reconnaissable de Chagall, une plongée dans son lyrisme et dans ce qui irrigue ses scènes lumineuses et hautes en couleur ; dans son univers expressif et énigmatique, peuplé de créatures de sa mythologie personnelle,de protagonistes de contes et de poésies, de rituels, de Juifs et d’amoureux volants. Un lieu où les fenêtres s’ouvrent sur de nouveaux horizons.

Les visiteurs pourront explorer divers aspects moins connus de l’œuvre de Chagall et comprendre comment, dans ses travaux, se reflètent la propre biographie de l’artiste et la façon dont son vécu s’entremêle avec l’histoire. Parmi les sujets que l’exposition met en relief, citons l’importance dans l’œuvre de Chagall de sa ville natale, Vitebsk, et de la communauté juive au sein de laquelle s’est déroulée son enfance ; sa formation en Saint-Pétersbourg et l’art traditionnel russe ; la découverte des avant-gardes à Paris quand la ville était la capitale des arts,et où il a aussi pu connaître les grands maîtres du Louvre ; et,enfin, son expérience de la Première Guerre mondiale,ainsi que de la Révolution russe,qui suscita chez lui des illusions qui ne se matérialiseront pas.

Considérant que le monde intérieur pouvait être beaucoup plus réel que le monde visible ou des apparences, Chagall a consacré sa peinture à le représenter. Il concevait la vie comme une célébration de l’art et son art comme une célébration de la vie, de sa beauté et de sa tragédie , de sa quotidienneté et de son caractère extraordinaire, de l’amour et de la joie. “Je n’ai jamais voulu peindre comme les autres et je rêvais d’un art qui serait nouveau et différent”, a-t-il ainsi déclaré.

Les œuvres sont réparties dans trois salles thématiques :

  • SALLE 305 PARIS, UNE RUCHE D’ARTISTES

  • SALLE 306 DE PARIS À VITEBSK, EN PASSANT PAR BERLIN

  • SALLE 307 TRADITION ET RÉVOLUTION

Afin de familiariser le public avec les contenus et les concepts de l’exposition, le Musée présente dans l’espace didactique, d’un côté, l’influence qu’ont exercée Paris, la Première Guerre mondiale, la Révolution Russe et la tradition juive sur le corpus créateur de Chagall et, de l’autre, quelques facettes moins connues de l’artiste comme ses collaborations aux arts de la scène, ses peintures murales, son travail sur vitrail et autres illustrations pour récits.
De plus, une sorte de bande-son visuelle illustre l’univers de Chagall avec une vidéo où il parle de lui-même, un choix de photographies de l’artiste Solomon Judowin sur la communauté juive et une pièce musicale d’Aaron Copland intitulée Vitebsk. Study on a Jewish Theme,

DOSSIER DE PRESSE

Musée Guggenheim
Avenida Abandoibarra 2,
48009 Bilbao

PLAN D’ACCES

***********************************

Dans "Le Monde diplomatique" du mois de juillet (en kiosques) : La révolution selon Chagall


Publié le : 19 juillet 2018
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration