Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École Supérieure d'Art Pays Basque, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Sommaire :
Qui sommes nous ? Événements
Voyages
Conférences
Carnets de voyage
Visites d’ateliers
La vie de l’association
Les assemblées générales
Textes fondateurs
Bureau et C.A.
Adhésions 2017-2018
Bulletins trimestriels
Ecole Supérieure d’Art du Pays Basque A l’affiche
Pays Basque
Espagne
Béarn
Bordeaux
Toulouse
Landes
Poitiers
Paris
Londres
Lyon
Suisse
Belgique
Tarbes
Orléans
Alsace
Marseille
INFORMATIONS DIVERSES
Radio, télévision, sites Web, blogs
Annuaires
Sites, musées, espaces d’art
Réflexions, débats
Livres, revues
Portraits
Nous contacter :
mailbox Rédaction
Mail à la rédaction

mailboxSecrétariat :
4357 Chemin de Truquez
40350 POUILLON
téléphoneSecrétariat
 06 81 99 14 19
mailbox Mail au secrétariat
téléphoneVoyages
 06 10 70 87 48
Changer les couleurs :
Fonds
Couleurs

Pour changer les couleurs du site, cliquez sur les rectangles colorés qui vont apparaitre sur le haut de la page. Choisir sur les palettes les couleurs des différents éléments.

Une fois que vous aurez obtenu la combinaison qui vous convient, cliquez sur le bouton Garder pour conserver ce choix à chaque fois que vous vous connecterez

Accueil A l’affiche Béarn

LE BEL ORDINAIRE (Billère) jusqu’au 28 avril 2018
MANIERES DE FAIRE, MANIERES D’AGIR 14 femmes artistes

En écho à la Journée internationale des droits des femmes, Le BEL ORDINAIRE présente du 7 mars au 28 avril, Manières de Faire, manières d’agir, une exposition réunissant exclusivement des œuvres d’artistes femmes, reflet de leur regard sensible sur le monde.

Cette exposition rassemble un ensemble d’œuvres, produites par quatorze artistes femmes de nationalités et de générations différentes. Fil rouge de l’exposition, la notion d’engagement y prend diverses formes : réfuter des préjugés et stéréotypes sur l’identité des femmes ; affirmer une présence au monde, en jouant avec l’image de soi, en se mesurant aux paysages, en dialoguant avec les événements.

Susanne Husky, Euro War Rug, 2016

Longtemps, les femmes artistes ont travaillé dans le secret des ateliers, le plus souvent anonymement. À partir des années 6o, non sans efforts et provocations, elles ont commencé à gagner le devant de la scène ; aujourd’hui, elles sont au moins aussi nombreuses que les hommes à embrasser la carrière artistique et à y révéler leur talent. Mais les relais institutionnels peinent encore à suivre le mouvement et à assurer leur reconnaissance ou même simplement leur visibilité. En présentant des réalisations exclusivement féminines, l’exposition Manières de faire, manières d’agir entend participer à l’inversion de cette tendance. Les œuvres sélectionnées, produites entre les années 6o et aujourd’hui, ont en commun d’explorer les modalités de notre présence sensible au monde, de proposer de nouvelles figures de l’imaginaire et d’inventer des formes inédites de partage et de transmission. Dépassant l’antique partage entre le faire et l’agir, elles illustrent la capacité des pratiques artistiques à faire des mondes et à ouvrir des espaces communs.

Femmes armées, Luna Pozzi, 2009

Ainsi la plasticienne bordelaise Aline Ribière présentera trois créations qui font écho à la vie des femmes par le vêtement. La Péruvienne Rushta Luna Pozzi Escot détourne des objets pour fabriquer également des vêtements... mais aussi cacher des armes, en référence à des massacres réellement perpétrés au Pérou ou en Afrique. Aux douze clichés en noir et blanc de fragments de corps féminins nus de Nagore Legarreta, de Saint- Sébastien (Espagne), répondra un autoportrait vidéo dans le temps de sa concitoyenne Esther Ferrer. Mot pour Mot (L’oubli) est une œuvre d’Anette Messager, artiste distinguée par un Lion d’Or à la Biennale de Venise en 2005. On pourra voir une vidéo de Marina Abramovič, où elle s’entaille le ventre pour dessiner l’étoile rouge de son oppresseur : Tito. Plus léger, mais à la fois tout aussi profond et grave, Raeda Sa’adeh réinterprète le mythe de Sisyphe, dans une absurde vidéo intitulée Vacuum.

La robe rouge, Aline Ribière, 1977

Une diversité de regards, de nationalités et de médias complètent l’exposition : photographies (Sabine Delcour, Anne Garde, Sophie Ristelhueber), tapisserie (Suzanne Husky), installation en volume (Tatiana Trouvé), peintures (Marta Caradec, Consuelo Manrique)

Sophie Ritselhueber

L’exposition Manières de faire, manières d’agir parachève un cycle de recherche artistes-femmes : les formes de l’engagement, mené entre 2016 et 2018 par la Fédération Espaces-Frontières-Métissages de l’Université de Pau et par l’École supérieure d’art des Pyrénées.

LE BEL ORDINAIRE
Les Abattoirs
Allée Montesquieu

64140 Billère
05 59 72 25 85

7 mars – 28 avril Petite galerie
Exposition ouverte du mer. au sam. de 15h à 19h.

Visites
sam 7 avril, 16 h
sam 28 avril, 16 h

PLAN D’ACCES


Publié le : 21 avril 2018
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration