Logo Autour de l'art
Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École d'Art de l'Agglomération Côte Basque Adour, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Accueil A l’affiche Espagne

Musée des Beaux Arts SEVILLE jusqu’au 1 avril 2018
MURILLO et les Capucins de Séville

« Murillo et les capucins de Séville » donne à voir au grand public une série de tableaux qui devaient au départ être réunis en une seule gigantesque pièce destinée au couvent des capucins de la ville. Depuis deux siècles, cependant, ces œuvres étaient dispersées dans différents musées et collections privées du monde entier. C’est suite à l’invasion de l’Espagne par Napoléon Ier (1808-1814) qu’une grande partie de ces peintures a été perdue et les réunir au Musée des Beaux-Arts de Séville aura pris du temps. C’est la directrice de l’institution, María del Valme Muñoz, qui a la lourde charge d’encadrer cette exposition et elle a dû contacter des musées à Cologne (Allemagne), Vienne (Autriche) ou Oxford (Royaume-Uni) pour pouvoir réunir toutes les pièces manquantes.

Une exposition inédite consacrée à la série de peintures réalisée par Bartolomé Esteban Murillo pour les Capucins de Séville. Il s’agit de la première des sept expositions prévues dans le cadre de l’« Année Murrillo » de Séville pour commémorer le quatrième centenaire de la naissance du peintre baroque.

Outre les fonds du musée des beaux-arts de Séville, les visiteurs pourront admirer « Le Jubilé de la Portioncule », conçu pour figurer au centre du retable majeur du couvent des Capucins et considéré comme l’un des chefs-d’œuvre de Murillo. Ce tableau de 4,30 mètres de haut sur 2,95 mètres de large a été restauré par le musée sévillan suite à son prêt par le musée Wallraf Richartz de Cologne pour une période de 10 ans.

L’exposition comprend également des dessins et des croquis reflétant le travail de l’artiste dans ce projet, tels que « Saint Léandre et saint Bonaventure », « Saint Joseph et l’Enfant », « Saint Jean-Baptiste », « Saint Antoine et l’Enfant », « L’Annonciation », « La Pitié » ou « L’Adoration des bergers ».

Né à Séville en 1617 et mort dans la cité andalouse en 1682, le peintre baroque Bartolomé Esteban Murillo est à l’honneur dans sa ville natale à l’occasion des quatre cents ans de sa naissance. La mairie de la capitale de l’Andalousie a d’ailleurs décrété une année spéciale pour l’artiste, qui a débuté le 6 décembre dernier par l’inauguration de l’exposition picturale « Murillo et les capucins de Séville », qui précède de peu une autre manifestation artistique, intitulée « Murillo et sa trace » (laquelle aura lieu dans l’ancien couvent Sainte-Claire et sera dirigée par Benito Navarrete, spécialiste du peintre). La cathédrale de Séville organisera de son côté une exposition d’une grande importance (elle réunira soixante-deux pièces originales et sera dirigée par Ana Isabel Gamero). Cette année spéciale sera aussi l’occasion de s’intéresser à la grande famille sévillane des Neve, qui a joué le rôle de mécène pour Bartolomé Esteban Murillo.

LE DOSSIER DE L’EXPOSITION

TOUS LES EVENEMENTS A SEVILLE dans le cade de l’année MURILLO.

MUSEE DES BEAUX ARTS
Plaza del Museo, 9
41001. Séville (Andalousie)

PLAN D’ACCES

Des AUTOPORTRAITS sont exposés à la National Gallery de LONDRES jusqu’au 21 mai 2018.


Publié le : 21 août 2018
par : Dominique Lafargue

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration