Logo Autour de l'art
Bienvenue sur le site de l'association "Autour de l'art"
Située à l'École d'Art de l'Agglomération Côte Basque Adour, notre association organise des conférences et des voyages sur l'art contemporain et l'histoire de l'art.

Accueil Événements Voyages

Du 19 au 26 septembre 2016
St-Pétersbourg et Moscou

Déroulement du voyage

Lundi 19 septembre 2016 : Bayonne - Bilbao - St-Pétersbourg.

Départ de Bayonne en autocar vers Bilbao. Convocation et enregistrement pour le vol vers St-Pétersbourg. (via Munich).
Arrivée à St-Pétersbourg.
Transfert à l’hôtel.
Dîner et logement.

Mardi 20 septembre 2016 : St-Pétersbourg.

Visite panoramique de St-Pétersbourg (Visite guidée en Français) Son centre historique et ses principaux monuments.

Petite promenade dans le quartier Dostoïevski. L’écrivain avait un lien spécial avec la ville de St-Pétersbourg, qu’il aimait profondément et où il a passé une grande partie de sa vie. Nous allons visiter l’un de ses quartiers préférés, situé en plein centre-ville où, derrière les élégantes façades, habitaient des gens de toutes les origines sociales, des « vrais russes » comme il aimait les appeler. Pendant notre balade nous irons flâner dans les ruelles pavées que l’écrivain arpentait, nous verrons la dernière maison qu’il habita et où il mourut, aujourd’hui transformée en musée en son honneur.

Visite de l’église Notre-Dame de Vladimir, l’une des plus visitées par les pétersbourgeois. Construite en 1747 par l’architecte Pietro Antonio Trezzini, elle présente un surprenant mélange de styles baroque et néoclassique.

Notre-Dame de Vladimir

Visite de la forteresse Pierre-et-Paul. Située sur une petite île, face au palais d’Hiver, dominant les trois bras de la Neva, la forteresse était destinée à protéger la ville des attaques par voie maritime. Aujourd’hui devenue musée, son mur d’enceinte offre d’incomparables vues de la rive Sud de la Neva. Un coup de canon tiré du haut de ses remparts sonne tous les jours à midi. La petite église en bois, qui se trouvait à l’origine en son intérieur, a subi différents travaux d’agrandissement au fil des années pour devenir, finalement, une cathédrale. Nous pourrons y admirer le tombeau du fondateur de la ville, Pierre le Grand, ainsi que ceux des membres de la dynastie Romanov, y compris Nicolas II et sa famille assassinés pendant la révolution bolchévique de 1918. Ses restes furent inhumés dans la cathédrale en 1998.

Forteresse Pierre-et-Paul

Déjeuner.

Visite du musée Erarta : qui est le plus grand musée privé d’Art contemporain en Russie. Ouvert en 2010, on y expose 2300 oeuvres de 250 artistes différents.

Musée Erarta

Visite du Musée d’Art russe. Situé dans l’ancien palais de la famille impériale, le musée présente dix siècles d’art russe sous toutes ses formes. L’édifice a été construit dans le premier quart du XIXème siècle par l’architecte d’origine italienne Carlo Rossi, "le génie des grands ensembles classiques" de la capitale tsariste. En 1898, l’Empereur Nicolas II a inauguré dans le palais le premier musée d’Etat d’art russe. Dès lors, ses collections n’ont pas cessé de croître.
Aujourd’hui, la promenade à travers de nombreuses salles d’exposition offre une vision complète du développement artistique en Russie. La collection d’icônes superbement restaurées ouvre le parcours chronologique qui s’achève dans l’aile annexe du musée, construite au début de XXème siècle et abritant une collection des peintres modernes et avant-gardistes tels que Kandinsky, Chagall, Malevitch.

Musée d’Art russe

Dîner et logement.

Mercredi 21 septembre 2016 : St-Pétersbourg

Excursion à Petrodvorets, ancien Peterhof, situé à 30 km à l’ouest de St Pétersbourg en bordure du Golfe de Finlande. Petrodvorets est l’ancienne résidence impériale de Pierre le Grand, entourée de beaux jardins peuplés de statues et animés de jeux d’eau (ouverts de mi-mai à mi-octobre). Des "Trianon", construits dans le parc au bord de la mer, Marly, l’Ermitage et surtout Monplaisir, protégeaient l’intimité du tsar et de la famille impériale.

Petrodvorets

Visite intérieure du Grand Palais. Construit à partir de 1714, le Grand Palais fut entièrement remanié par Rastrelli, au milieu du XVIIIème siècle. Ce dernier, néanmoins, a conservé la sobriété du baroque pétersbourgeois. Un luxe somptueux règne dans les salles d’apparat, les salons et les galeries.

Promenade dans les célèbres jardins du palais de Petrodvorets.

Retour en hydroglisseur.
Déjeuner.

Visite du musée de l’Ermitage. Le magnifique Musée de l’Hermitage est le site le plus important de St-Pétersbourg. Il occupe le Palais d’Hiver, ancienne résidence des Tsars, et trois autres bâtiments adjacents surplombant la Neva. L’Ermitage est le plus grand musée de Russie ainsi que l’un des plus importants au monde. Il fut fondé en 1764 par Catherine la Grande et s’enrichit au long des siècles grâce aux achats par les Tsars de collections entières à l’étranger. Il compte plus de 3 millions d’oeuvres d’art et possède des collections d’une richesse inestimable... Il doit sa renommée internationale, en particulier, aux collections de peintures des écoles italiennes, flamandes, françaises et espagnoles. On peut y trouver des chefs-d’oeuvre de Rembrandt, de Rubens, de Léonard de Vinci, de Raphaël ; d’impressionnistes tels que Gauguin, Matisse et Van Gogh ; des génies de la peinture moderne comme Picasso… Ses somptueux intérieurs font de l’Ermitage le cadre idéal pour cette collection unique.

Musée de l’Ermitage

Dîner.

Jeudi 22 septembre 2016 : St-Pétersbourg - Pouchkine - Moscou

Visite du Palais et du Parc de Pavlovsk. Le palais de Pavlovsk fut le cadeau de Catherine la Grande à son fils Paul, futur tsar Paul I, en 1777. Son magnifique parc, qui occupe 600 hectares le long de la vallée de la Slavianka, est l’un des plus grands parcs paysagers au monde et la plus grande zone verte autour de St. Pétersbourg. Il fut dessiné par Charles Cameron en style anglais et occupe ce qui était à l’époque une réserve de chasse des Tsars. Départ pour St-Pétersbourg.

Palais de Pavlovsk

Excursion à Pouchkine et visite du Palais de Catherine et du parc. La petite ville de Pouchkine, située à 30 km de Saint-Pétersbourg, a été nommée ainsi en l’honneur du célèbre poète russe. Elle abrite l’une des plus belles résidences impériales, le Palais de Catherine, qui doit son nom à Catherine I, la seconde femme de Pierre le Grand. On peut y admirer son incomparable succession de salons ainsi que La Chambre d’ambre, salle unique au monde par son décor, entièrement recouverte d’ambre de la Baltique. Nous admirerons aussi la beauté du salon de bals, connu comme le Grand Salon. La magnifique architecture trouve son égal dans le parc qui entoure le palais, où nous nous promènerons entre les bois de bouleaux et de sapins, les lacs et les étangs, les ruisseaux, les ponts, les sculptures, les pergolas...

Palais de Pouchkine

Déjeuner en cours de journée.

Transfert à la gare : départ pour Moscou en train de jour TGV russe « SAPSAN » en classe économique.

Arrivée à Moscou, transfert à l’hôtel.
Dîner et logement.

Vendredi 23 septembre : Moscou

Tour Panoramique de Moscou, son centre historique et ses principaux monuments.

Visite du monastère de Novodievitchi. Classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO, le Monastère de Novodievitchi (des Nouvelles Jeunes Filles) est l’un des plus beaux de toute la Russie.

Couvent de Novodievitchi

Tour à pied du centre historique. Début de notre tour à la Place du Manège, ancien marché de bétail, où se trouvaient les écuries impériales. Nous passerons à côté du « kilomètre zéro de Russie » et nous poursuivrons notre parcours devant les façades Art Nouveau classées des luxueux hôtels National et Métropole et de la Douma (Parlement Russe). Arrêt devant le théâtre Bolchoï puis devant l’imposante façade de la « Loubianka », siège de l’ancien KGB. Nous nous arrêterons aussi au GOUM, ces célèbres galeries marchandes historiques, devenues aujourd’hui temple du luxe. Nous arriverons ensuite sur la Place Rouge, sans doute l’une des plus belles au monde, classée au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO.

Visite du métro de Moscou. Inauguré le 15 mai 1935 par le pouvoir soviétique comme un symbole de l’avancée technologique et industrielle du système politique, le Métro de Moscou était le « Palais du Peuple ». Les plus importants artistes de l’époque participèrent à sa décoration et utilisèrent des matériaux en provenance de tout le pays, voulant symboliser l’unité des peuples soviétiques. Il est encore aujourd’hui le principal moyen de transport dans la capitale et l’un des plus importants au monde avec 200 km de lignes et 145 stations. Nous visiterons les plus importantes d’entre elles, qui sont luxueusement construites avec plus de 20 variétés de marbres, de granites, d’onyx et décorées de peintures murales, de majoliques, de verrières, de mosaïques…

Métro de Moscou

Déjeuner.

Visite du Musée d’Art Contemporain privé : le MMOMA. Créé en 1999 à partir de la collection du président de l’Académie des Arts de Russie (plus de 2 000 oeuvres au total), Kazimir Malevitch, Marc Chagall, Nathalie Gontcharova, Mikhaïl Larionov et d’autres. Le Musée possède les oeuvres de plusieurs artistes étrangers, dont Pablo Picasso, Fernand Léger, Juan Miro, Giorgio de Chirico et Salvador Dali…

MMOMA

Retour à l’hôtel,
dîner et logement.

Samedi 24 septembre : Moscou

Visite du Kremlin et de ses Cathédrales. Le mot « Kremlin » se traduit par « forteresse » en russe. Dans l’ancienne Russie, dans chaque ville importante on érigeait une place forte entourée d’une muraille, à l’intérieur de laquelle se trouvaient les principaux édifices, les églises et les cathédrales. Celui de Moscou, véritable berceau de la ville, est le plus important du pays et a été classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. Dans le cadre inoubliable de ses ruelles et ses places se concentrait le symbole du pouvoir et de la gloire de la Russie.
Aujourd’hui, le Kremlin abrite encore quelques-uns des principaux organes du gouvernement politique et religieux : le palais présidentiel, différents édifices administratifs et militaires comme le Sénat et l’Arsenal, ainsi que de nombreuses églises et cathédrales.

Kremlin

Déjeuner.

Visite du quartier “Octobre Rouge”. La légendaire fabrique de chocolat Octobre Rouge fut construite en 1862 sur les rives de la Moskova. Elle fut fondée par un entrepreneur allemand et elle se développa rapidement : le célèbre bâtiment de briques rouges, situé en face de la Cathédrale de St-Sauveur fut élargi et on lui rajouta des habitations pour les employées, ainsi que de nouveaux sites de production et des bâtiments administratifs. Il devint une icône de Moscou, avec son parfum de chocolat embaumant le centre de la capitale. La société fut même nommée fournisseur officiel de la famille impériale. Après la révolution, les communistes exproprièrent l’usine et lui donnèrent son nom actuel en 1922. Mais la société continua son développement et survit même à la démolition de sa cathédrale voisine ; elle devint un important fournisseur de l’Armée Rouge, et pendant la Seconde Guerre Mondiale ses chocolats firent partie des rations militaires des soldats, pilotes et sous-mariniers soviétiques. Octobre Rouge traversa le temps des Tsars, le régime soviétique et la Perestroïka en pleine forme. La société se
développa à tel point que sa production dut être transférée dans un autre site, plus grand, loin du centre-ville. L’usine resta vide, vouée à la démolition, des appartements de luxe devant être construits à sa place. Mais le développeur choisit de la laisser intacte et de louer ces espaces.
En 2008, Maria Baïbakova remplaça les vieilles lignes de production de chocolat par une première galerie d’art moderne, qui connut un franc succès. Le quartier devint un aimant pour des artistes, dessinateurs, publicistes et créateurs et, en 2009, eut lieu ici la 3e Biennale d’Art Contemporain de Moscou.

Aujourd’hui, le quartier accueille aussi l’Institut de Design Strelka et le Centre Photographique Frères Lumière, il abrite aussi des nombreuses galeries d’art, studios et aussi des terrasses à la mode et des night-clubs huppés. Nous nous promènerons dans le quartier afin d’apprécier sa mutation dans les dernières années et découvrir son nouveau visage.

Promenade dans le quartier Zamoskvorechye. Ce charmant recoin de Moscou se cache à proximité du Kremlin, de l’autre côté de la rivière Moskova. C’est un quartier très différent des autres : ici on peut encore admirer les maisons traditionnelles russes à deux étages, et chaque rue a son église, alors qu’elles furent détruites dans d’autres endroits de la ville par les communistes. Si de l’autre côté du fleuve habitaient les autorités de la ville et la noblesse, ici se sont installés à partir du XVIIIe siècle artisans et marchands. Après, pendant le XIXe siècle, le quartier a vu l’arrivée d’artistes, poètes et architectes et a assisté à une époque de grande créativité. On appréciera d’élégantes façades, les petites églises et les beaux palais des XVIIIe et XIXe siècles, dans une atmosphère paisible et accueillante.

Visite de la galerie Tretiakov. Visite de cette incomparable pinacothèque, appelée ainsi en l’honneur de son fondateur Pavel Tretiakov (1832-1898), le célèbre marchand et grand mécène russe du XIXe siècle. Son rêve était de créer un grand musée accessible à tout visiteur sans distinction de classe ou de fortune, avec une grande collection de pièces permettant de comprendre et d’admirer l’histoire de l’Art russe. Le projet devint réalité en 1881 avec l’inauguration de la galerie. Tretiakov fît don de plus de 2000 oeuvres de sa collection privée à la ville de Moscou, constituant ainsi l’origine de ce qui est devenu aujourd’hui un impressionnant musée. La galerie abrite plus de 130 000 oeuvres d’art créées par des artistes russes, un exceptionnel panorama historique de la peinture russe depuis le XIe siècle jusqu’à nos jours.

Galerie Tretiakov

Retour à l’hôtel,
dîner et logement.

Dimanche 25 septembre : Moscou

Visite du centre des Arts Contemporains ou GtsSI : le GtsSI possède une collection comprenant plus de 1.500 oeuvres de 230 artistes.

Centre des Arts Contemporains

Déjeuner.

Visite du musée d’art contemporain Garage : centre de culture moderne privé qui a été créé par M. et Mme Abramovitch en 2008. Le nom peu commun est inspiré de l’histoire des lieux, car en fait le bâtiment initial était autrefois utilisé comme garage à bus dans les années 1920 sous le régime soviétique. Après avoir déménagé en 2011 au parc Gorki, le musée affiche désormais ses expositions dans un bâtiment nouvellement ouvert qui est en fait une réhabilitation du café soviétique « Vremena Goda » (en français : « les saisons ») ayant connu son heure de gloire dans les années 70 mais tombé en décrépitude et laissé à l’abandon depuis plus de vingt ans.

Musée d’art contemporain Garage

Retour à l’hôtel,
dîner et logement.

Lundi 26 septembre : Moscou - Bilbao - Bayonne

Visite du Musée de Beaux-Arts Pouchkine. Le musée des Beaux-Arts Pouchkine abrite la plus grande collection d’art de Moscou, de réputation mondiale. Il a été fondé en 1912 sur l’initiative du Rectorat de l’Université, et financé principalement par le philanthrope Netchaïev. Le noyau de ses collections vient de l’Hermitage, après que les communistes aient transféré la capitale de Russie de St. Pétersbourg à Moscou en 1918, ainsi que de l’ancien Musée Roumiantsev à Moscou. Il a aussi reçu plusieurs oeuvres prises dans les musées d’Allemagne à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Il est célèbre par ses collections d’art impressionniste et postimpressionniste (Renoir, Gauguin, etc.). Ses collections incluent aussi des chefs-d’oeuvre de peinture du XIVe aux XIXe siècles comme ceux de Rubens, Rembrandt et Botticelli, qui se sont enrichies au fil du temps. La section d’Art Ancien est particulièrement brillante, incluant des oeuvres en provenance d’Égypte (plus de 6 000), d’Assyrie, de Babylone etc. Dans la célèbre salle 7 du musée sont exposées les légendaires « Trésors de Troie », pris dans le Musée de Pergame à Berlin.

Musée de Beaux-Arts Pouchkine

Déjeuner.
Transfert vers l’aéroport. Assistance et envol pour Bilbao via Munich. Accueil et retour en autocar vers Bayonne.

Pratique

Prix : 1515€

Le prix comprend :
- Le transport en autocar grand tourisme de Bayonne vers l’aéroport de Bilbao aller-retour
- Le transport aérien sur vols réguliers LUFTHANSA Bilbao / Munich / St-Pétersbourg et Moscou / Francfort / Bilbao
- Les taxes aériennes : 255 € au 02 Mars 2016
- Le logement en hôtels 3*** centre-ville
- Tous les transferts, visites et entrées selon programme.
- Le transport en véhicule climatisé (voiture, minibus, autocar).
- Le service de guide officiel francophone pendant les visites et les transferts.
- La pension complète du dîner le 19 septembre au déjeuner le 26 septembre
- Les boissons aux repas : Thé/café, eau minérale pendant chaque repas.
- Le billet de train de jour entre Saint-Pétersbourg et Moscou.
- Les frais de visa : 120 € au 27 Septembre 2015
- Les assurances assistance rapatriement, annulation / bagages, multirisques, interruption de séjour

Le prix ne comprend pas :
- Le supplément chambre individuelle : + 249 €
- Toutes prestations non mentionnées

Conditions de règlement :


- 200€ à l’inscription plus chambre individuelle éventuelle (249 €)
- 750€ avant le 20 juin 2016
- 565€ le solde avant le 2 septembre 2016

Précisions


- Compagnie aérienne : Lufthansa
- Formalités : Passeport valide 6 mois après la date de retour + visa (obtention par nos soins)
- Date limite d’inscription : 21 avril 2016
- Horaires des vols :
Bilbao/ Frankfort/ St-Pétersbourg : 14h15-16h25 /17h10-20h45
Moscou/ Munich /Bilbao : 16h05-18h15 /19h25-21h35
- Hôtels : 3***

Demande de Visa RUSSIE
Règlement intérieur des voyages

Publié le : 21 novembre 2018
par : Christian BIGO

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami
Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration